SOIRÉE • Slam & Jam

Dans le cadre du Chapiteau Volant,
du 20 mai au 4 juin organisé par la Cie Ocus et
l
es communes de St Sulpice, Mouazé et Chevaigné

SAMEDI 27 MAI

19h30 / Soirée Slam & Jam

Dans ce monde qui nous pousse au silence ou au slogan, la parole pour un soir est libre et ouverte. Les «spect-acteurs» de cette soirée prolixe pourront prendre le micro et ce, accompagnés par un musicien improvisateur.

La règle dit : « Un texte dit, un verre offert ! »

En amont, vous pouvez participez à un atelier d’écriture Slam & Jam
Le mardi 23 mai, de 20h – 22h au Guibra.

Gratuit sur inscription auprès de Claire : claire@compagnie-ocus.com

Gratuit

EXPO • Vernissage – Lydie Dag

Exposition de Lydie Dag

Vernissage le Vendredi 7 avril à 18h30

Les œuvres de Lydie Dag sont de véritables trompe-l’œil photographiques. Construits comme des tableaux de peintre la subtilité de ces photographies résident dans le choix du cadre et du sujet photographié : un cadre serré sur des coques de bateaux usées par le temps et rencontrées au gré des balades de Lydie le long du littoral.

Un atelier autour de l’exposition vous est proposé
le dimanche 23 avril de 16h à 18h
.
Dès 6 ans jusqu’à 77 ans.

ATELIER • Visites des coulisses

Dans le cadre du Chapiteau Volant,
du 20 mai au 4 juin organisé par la Cie Ocus et
l
es communes de St Sulpice, Mouazé et Chevaigné

MERCREDI 31 MAI

16h30

SOUS chapiteau – place de la mairie

Tout public – 45 minutes

Entrez dans les entrailles du chapiteau pour une immersion dans le décor à 360° du spectacle Le Bistrodocus !
Une taverne hors du temps où couteaux et fourchettes s‘animent et deviennent l’âme de ce bistrot.

gratuit

SPECTACLE • Les Déserteurs du vent

Dans le cadre du Chapiteau Volant,
du 20 mai au 4 juin organisé par la Cie Ocus et
l
es communes de St Sulpice, Mouazé et Chevaigné

DIMANCHE 28 MAI

18h

rdv au chapiteau – place de la mairie

Balade poétique et caustique dans l’espace public
Tout public – 1h

Quelque part, à l’autre bout, existe la Grande Nation des Vents. Un pays sans relâche rythmé par la grande chaîne de fabrication des vents du monde. Certains maillons de cette chaîne ont raté la marche, d’autres ont refusé de fermer les yeux. Ils ont décidé de déserter. Ça n’était plus possible, il fallait que ça s’arrête.

Les déserteurs du vent errent aujourd’hui de ville en ville à la recherche de la parenthèse de temps perdu dans laquelle chacun se donne le droit de souffler et de faire un pas de côté.

gratuit